Sans lui, vous n'auriez peut-être jamais pu envoyer d'emails. Né en 1941 à Amsterdam, Raymond Samuel Tomlinson était un précurseur. L'homme à qui on doit l'email et l'@ est décédé samedi, à l'âge de 74 ans, d'une crise cardiaque.

Tout a commencé en 1971 quand cet ingénieur américain a mis au point deux programmes : l'un a permis d'envoyer des messages sur un réseau nommé Arpanet, l'autre de les recevoir et de les lire. Le courrier électronique, plus communément appelé "email", était ainsi né.

Entré au temple de la renommée d'Internet

Mais pour distinguer l’auteur et le destinataire des messages, Ray Tomlinson a aussi inventé l'adresse électronique. Il la compose du nom de la personne et de l'organisation pour laquelle il travaille. Pour séparer les deux entités, il utilise alors un signe : le fameux "@", appelé "at" en anglais et "arobase" en français. Pour la petite histoire, le premier message qu'il envoie correspond à la première ligne de son clavier : "QWERTUYOP".

Quarante-cinq ans après cette innovation, les courriels et les arobases sont devenus des outils familiers et ont changé la manière de communiquer. En reconnaissance de son travail, Ray Tomlinson a reçu de multiples honneurs. En 2009, il s'était vu décerner le prix Prince des Asturies en sciences et technologies. En 2012, il était entré au "temple de la renommée d'Internet", dans la catégorie des innovateurs.
 

EN SAVOIR +  >> Toutes les astuces geek de metronews