Trois seconds tours d'élections législatives partielles avaient lieu ce dimanche 20 mars pour remplacer trois députés démissionnaires à la suite des élections régionales. Sans surprise, les Républicains l'emportent face au FN.

Nord : Les Républicains haut la main 
Le candidat Les Républicains de la 10e circonscription du Nord, Vincent Ledoux, est arrivé en tête avec 67,92% des voix, devançant largement la candidate frontiste Virginie Rosez (32,08%). La participation n'a atteint que 22,00%. Vincent Ledoux remplacera à l'Assemblée nationale le maire de Tourcoing Gérald Darmanin (LR) qui a démissionné de son mandat de député en janvier pour cause de cumul des mandats, préférant entrer dans l’exécutif régional au côté de Xavier Bertrand, dont il est l'un des vice-présidents.

Après la défaite du PS au premier tour, la fédération PS du Nord avait appelé explicitement les électeurs "à faire barrage au Front National en votant pour le candidat de droite Vincent Ledoux".

Aisne : la droite l'emporte facilement
Le candidat du parti Les Républicains Julien Dive a remporté la 2e circonscrition de l'Aisne avec 61,14% des voix contre 38,86% pour la candidate du Front national Sylvie Saillard-Meunier. La participation a atteint 34,25%.

Julien Dive succédera à l'Assemblée nationale à Xavier Bertrand qui a démissionné de son mandat de député pour se consacrer à la région Nord-Pas-de-Calais/Picardie après son élection à la présidence de l'assemblée régionale.

Yvelines : la droite écrase le PS
Le candidat du parti Les Républicains Pascal Thévenot a largement remporté la deuxième circonscription des Yvelines avec 72,25% des suffrages, face au 27,75% du candidat socialiste Tristan Jacques.

Soutenu par l'UDI et le Modem, Pascal Thévenot est le seul à avoir échappé au duel LR/FN. Il succède ainsi à Valérie Pécresse, qui a démissionné de son siège à l'Assemblée nationale après son élection à la tête de la région Ile-de-France.

A LIRE AUSSI >> Législatives partielles : le PS éliminé dans l'Aisne et dans le Nord