Trois élections législatives partielles avaient lieu dimanche soir pour remplacer trois députés démissionnaires à la suite des élections régionales. Et les candidats socialistes n'ont pas brillé par leurs résultats.

Aisne
Il s'agissait d'élire le remplaçant de Xavier Bertrand, démissionnaire depuis son élection à la tête de la grande région réunissant la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais. Au premier tour, le candidat Les Républicains, Julien Dive, arrive en tête avec 38% des voix. Au second tour, il affrontera la candidate du FN Sylvie Saillard-Meunier (26%). La candidate du Parti socialiste, qui n'a récolté que 17% des voix, est éliminée.

Nord
Dans la 10e circonscription du Nord, l'élection est organisée pour remplacer Gérald Darmanin (Les Républicains) démissionnaire pour entrer aux côtés de Xavier Bertrand dans l'exécutif régional. Au premier tour, le candidat Les Républicains Vincent Ledoux est arrivé en tête (46,84%) et affrontera au second tour la candidate du Front national, Virginie Rosez (25,22%). Le candidat du Parti socialiste, qui a récolté 11,24% des voix, est éliminé.

Yvelines
Il s'agissait d'élire le successeur de Valérie Pécresse (Les Républicains), qui a démissionné de l'Assemblée suite à son élection à la tête de la région Île-de-France. Pascal Thévenot (Les Républicains) est arrivé largement en tête dimanche avec 46,05% des suffrages, et affrontera au second tour le 20 mars le candidat socialiste Tristan Jacques (12,98%). Le candidat du Front national, Vincent Collo, âgé de 21 ans est éliminé