De nouvelles menaces terroristes ? Les autorités américaines ont annoncé mercredi un renforcement de la sécurité dans certains aéroports d'Europe et du Proche-Orient desservant les Etats-Unis. Cette mesure vise à prévenir les risques liés aux nouvelles stratégies développées par les terroristes pour tromper les contrôles. Ces derniers pourraient notamment avoir développé des explosifs indétectables, selon les informations recueillies par les services de renseignements américains.

"Nous ne souhaitons pas divulguer d'éléments sur les niveaux de sécurité à ceux qui nous veulent du mal", a indiqué mercredi un responsable du département américain de la Sécurité intérieure pour expliquer le refus des autorités américaines de préciser les mesures décrétées ainsi que les aéroports concernés. "Nous ciblons certains aéroports à l'étranger sur la base de renseignements en temps réel", a-t-il ajouté, tandis que l'Agence américaine des transports aériens (TSA) a tout juste indiqué que des "contrôles supplémentaires des personnes et de leurs biens" seraient effectués.

La crainte des Européens embrigadés

Le ministère des Transports britanniques a cependant annoncé que la sécurité serait accrue dans les aéroports du Royaume-Uni après les avertissements émis par les autorités américaines. Le Guardian évoquait une possible augmentation des contrôles aléatoires de passagers, ainsi qu'une attention particulière portée aux chaussures, téléphones portables et ordinateurs des voyageurs.

Ces dispositions interviennent dans un contexte de progression des groupes djihadistes en Syrie et en Irak rejoints par quelques ressortissants européens. A ce titre, dimanche, le président américain Barack Obama a pointé du doigt les Européens "aguerris" et embrigadés dans le djihad dans cette région qui menacent les Etats-Unis car leurs passeports leur permettent d'entrer dans le pays sans visa.