Un père de famille a eu la vie sauve grâce au sang-froid de son enfant. C'est la belle histoire que nous raconte ce lundi le quotidien Le Maine Libre. Vendredi, Dana, 12 ans, se trouve dans la maison familiale de Saint-Saturnin (Sarthe) lorsqu'elle entend son père s'effondrer. "Dans la chute, il s'était blessé à la tête et saignait, explique-t-elle au journal. Quand j'ai vu qu'il devenait tout bleu, j'ai vérifié son pouls".

"J'ai agi par réflexe"

Elle commence alors un massage cardiaque tout en appelant sa mère. "J'ai agi par réflexe, explique-t-elle. Au début, j'ai paniqué. Puis tout est devenu clair dans ma tête. Je me suis rappelé ce que nous avions appris et tout a défilé. Un peu de salive coulait et j'ai cru que c'était une crise d'épilepsie. Mais comme mon papa ne respirait plus, j'ai pensé à la crise cardiaque". Dana voit juste. Par chance l'an passé, la fillette, alors en CM2, a appris les gestes de premiers secours.

Elle continue le massage et parle à son père jusqu'à l'arrivée du Samu, quelques minutes plus tard. Des réflexes qui vont le sauver. "Les enseignements scolaires en matière de secourisme sont de plus en plus adaptés", a commenté à l'AFP le Dr Christophe Savio. Et le médecin responsable du Samu 72 de rappeler qu'en cas d'infarctus "chaque minute compte". Très fière de sa fille, sa mère témoigne : "Dana prouve qu'il n'y a pas d'âge pour connaître les gestes essentiels. Si notre histoire pouvait servir d'exemple, j'en serais très heureuse".