Le cannabis est-il un médicament ? Aujourd'hui, la réponse est partiellement oui. Mais partiellement seulement. "Le cannabis bientôt en pharmacie", titrent certains sites d'actualités. L'information est plutôt survendue. Les fumeurs de cannabis en seront pour leur frais, l'arrivée d'un médicament dérivé du cannabis s'adresse à d'autres. 

Le Sativex va tout bientôt être disponible en pharmacie et c'est une excellente nouvelle pour les malades de la sclérose en plaques. Explications. 

EN SAVOIR + >> Cannabis : "l'autorisation du Sativex, une formidable avancée"

C'est quoi, le Sativex ? 
Le Sativex est un médicament. Sous forme de spray buccal, il est prescrit pour soulager les contractures musculaires. 

Qui est concerné par ce médicament au cannabis ? 
L'autorisation de mise sur le marché du Sativex en France ne concerne que les malades de la sclérose en plaques soufrant de contractures sévères, que le médicament atténue et rend plus supportables. L'Agence nationale du médicament (ANSM) n'a procédé à des essais cliniques que pour ce seul cas et seules les personnes souffrant de cette maladie pourront se voir délivrer une ordonnance. 

Le Sativex fait-il "planer" ? 
Non. Le Sativex est composé de deux cannabinoïdes : du tétrahydrocannabinol (THC) et du cannabidiol (CBD). Le premier est, certes, la molécule psychoactive mais le second annihile cet effet recherché par les fumeurs de joints. Ceux qui pensaient pouvoir se droguer en toute légalité en seront pour leurs frais. 

Sativex : quand ce médicament sera-t-il mis en vente ? 
Déjà commercialisé dans 17 pays européens comme l'Allemagne, l'Espagne et le Royaume-Uni, il a reçu son autorisation de mise sur le marché en France en janvier 2014. Il sera disponible dans les pharmacies françaises dans les toutes prochaines semaines, au mois de février ou au plus tard mars.

Le cannabis thérapeutique fait ainsi son grand retour après 60 ans d'absence des pharmacies. Quand au cannabis "récréatif", c'est une autre histoire : si le Sénat examinera le 4 février une proposition de loi de la sénatrice écologiste Esther Benbassa destinée à autoriser l'usage et la vente "contrôlés" du cannabis, il y a bien peu de chances qu'elle soit adoptée !

EN SAVOIR + >> Bientôt un médicament au cannabis pour les enfants épileptiques