Bloqués pendant cinq heures par des blaireaux. C'est ce que pourront raconter ces 700 passagers arrivés dimanche 3 janvier au matin à Paris. Leur train de nuit, parti de Toulouse, a percuté deux de ces petits animaux au niveau de la Creuse, provoquant une panne du circuit de freinage, selon l'AFP.

Un incident très rare

Le train, immobilisé vers 4h du matin, a finalement été tracté vers la gare la plus proche, permettant aux voyageurs d'embarquer dans un autre véhicule jusqu'à la capitale. Ce dernier est reparti à 9h45. Ce type d'incident serait extrêmement rare, assure la SNCF, car si les animaux sauvages se trouvent régulièrement sur la route des trains, ils sont le plus souvent éjectés des rails, sans passer dessous comme ces infortunés mammifères.

À LIRE AUSSI
>> Une femelle blaireau ivre morte après avoir volé des bières
>>
Portiques de sécurité dans les gares : la SNCF veut se donner le temps de l'expérimentation
>>
La compagnie la plus ponctuelle pour les fêtes est... Ryanair