Valérie Trierweiler sait compter. Et elle nous le prouve ! Après avoir tweeté un énigmatique "1" mercredi, la Première dame récidive ce vendredi. Et la voilà en train de poster un chiffre tout aussi mystérieux : le "2". Mercredi, la compagne de François Hollande avait rapidement donner une explication à ses 214 361 000 abonnés : "Pardon, erreur de manipulation. Bonne nuit à tous. Et demain c'est sur France deux. :) )" en référence à l'allocution télévisée du président.

Twitter désormais tenu en haleine

Mais cette fois, pas de mise au point. Une nouvelle erreur, un piratage ? La twittosphère s'interroge. Depuis le "Trierweilergate", le compte de la journaliste est en effet scrutée à la loupe. En juin dernier, juste avant les élections législatives qui opposaient Ségolène Royal au député Olivier Falorni, la toute nouvelle Première dame avait lâché une bombe sur le réseau social : " Courage à Olivier Falorni qui n'a pas démérité, qui se bat aux côtés des Rochelais depuis tant d'années dans un engagement désintéressé". Un raz-de-marée de réactions avait suivi.

Ce vendredi, les twittos l'interpellent : "Hum.... Kamoulox ?" - "Vous vous entraînez pour les sélections des chiffres et des lettres Valou ?".Twitter a été tenu en haleine dans l'attente du prochain tweet... lequel est tombé 45min après son "fail" : Voilà pour le "1". Le "2" n'a pas davantage de signification. Bon week-end Pascal à tous et bons débats !", a posté Valérie Trierweiler. La suite au prochain numéro, donc.