Soyez vigilants. L'agence nationale de sécurité du médicament, en accord avec les laboratoires UPSA, rappelle un lot de Dafalgan pédiatrique.

En cause selon l'ANSM, "un risque de contamination particulaire d’un équipement de conditionnement." Dans le viseur un lot de Dafalgan pédiatrique solution buvable 3% + système doseur, flacon de 90ml .

EN SAVOIR + >> La liste des médicaments dangereux

Toutefois, les autorités se veulent rassurantes et rappellent qu'aucune contamination n'a, à ce jour, été constatée. L'agence appelle les parents à vérifier qu'ils ne sont pas en possession d'un flacon issu du lot incriminé.

► Comment savoir si je suis concerné ?
Pour savoir si vous êtes concerné vérifiez le code CIP qui figure au dos du flacon. Si vous constatez le suivant : 34009 351 970 2 3. et que la date de péremption du produit est antérieure ou égale à octobre 2018, alors vous avez en votre possession un flacon issu du lot à retirer du marché.

► Que faire si mon Dafalgan est concerné ?
Mais pas de panique, rappelons encore que cette mesure est une précaution. Ramenez le flacon chez votre pharmacien qui prendra sa destruction en charge. Cependant, si vous aviez d'autres questions, d'ordre scientifique ou médicale, l'ANSM met à disposition du public deux numéros de téléphone : contactez ainsi le 0810.410.500 (service 0,06 euros/min + prix appel) ou le 01.58.83.84.96.

À LIRE AUSSI
>> Grippe : symptômes, remèdes... 3 conseils pour guérir
>> Les huiles essentielles qu'il vous faut pour résister à l'hiver