A seulement cinq mètres de profondeur gisait un trésor. Et pas n'importe lequel : un des plus grands du XVIIIe siècle. Lundi, une famille de plongeurs de Floride a découvert, dans le fond d'une épave d'un bateau espagnol gisant au large des cotes de Floride, un trésor incroyable. Composé d'objets en or, sa valeur avoisinerait les 300.000 dollars. La famille Schmitt, des chasseurs d'épaves, ont fait cette trouvaille à 140 mètres au large de la ville côtière de Fort Pierce, à 200 km au nord-est de Miami.

Le plus grand trésor du XVIIIe siècle

Parmi les pièces découvertes, une fine chaîne en or de 19 m de long pesant 1,3 kg, cinq pièces d'or et un anneau en or, gisaient à seulement 4,5 m de fond, a indiqué l'un des plongeurs, Eric Schmitt, à la télévision locale WPTV. "Au début on était très excités et après on pleurait presque", a-t-il ajouté. Brent Brisben, cofondateur de la compagnie de recherches d'épaves 1715 Fleet - Queens Jewels LLC, avec qui la famille Schmitt est en contrat, a précisé que le bateau faisait partie d'une flotte espagnole dont 11 navires ont fait naufrage en 1715 à cause d'un ouragan. Un millier de personnes étaient mortes.

La flotte se rendait en Espagne depuis La Havane avec, selon les documents, un trésor d'une valeur de 400 millions de dollars, dont 175 ont été récupérés. Les droits de la zone appartiennent à Brent Brisben mais selon la loi de Floride, l'Etat prend un cinquième des belles pièces pour les exposer dans des musées, le reste se partageant dans ce cas entre la compagnie et la famille Schmitt.