Le soleil n'est toujours pas de la partie, mais en attendant que ses rayons ne vous réchauffent, vous prenez les devants. Pas question pour vous d'afficher des gambettes pâlichonnes quand il sera temps de sortir des placards les petites robes et autres jupettes.

Vous avez abandonné définitivement les séances d'UV, trop mauvaises pour la santé et renoncé aux auto-bronzants, pas si simples à utiliser. Cette année, vous tentez les compléments alimentaires solaires car ils sont accessibles, comptez entre 7 et 25 euros la boite de 30 à 60 capsules, mais également faciles à prendre. Deux capsules par jour, une à deux semaines avant l'exposition au soleil, et à vous le teint doré.

Hâlée mais vigilante

Toutefois, malgré les promesses de bronzage plus rapide et de peau sublimée, " aucune étude sérieuse ne prouve l'efficacité des compléments alimentaires pour préparer sa peau au soleil " prévient Maud Bezier, dermatologue à Paris. Bronzer en toute sécurité et le rester longtemps sont les messages mis en avant dans les campagnes publicitaires.

Dans les compléments alimentaires vous trouverez du bêta-carotène, du zinc du cuivre et du sélénium qui aide à protéger la peau contre les radicaux libres. Toutefois, avaler " des compléments alimentaires solaires ne protège pas des coups de soleil, ni des rayonnements UV " rappelle la spécialiste.

Sous l'effet du bêta-carotène stocké par la peau, celle-ci se pare d'un voile orangé. Le processus n'a pourtant rien à voir avec la synthèse de mélanine, le vrai pigment qui est à l'origine de la coloration de la peau. Le piège, rappelle la dermatologue, serait de croire que l'on peut s'exposer sans souci. Alors, sur votre transat, ce sera une crème solaire obligatoire.

Des bienfaits théoriques

Les compléments alimentaires peuvent aussi induire des comportements à risques telle qu'une exposition prolongée. Pressée, vous pourriez aussi être tentée d’augmenter la dose quotidienne recommandée pour accélérer le processus au risque "de souffrir une toxicité rénale et des problèmes hépatiques » prévient Maud Bezier. De même, oubliez-les si vous êtes enceinte. Contentez-vous de manger des carottes tous les jours.

Ce type de gélules présente aussi des avantages car, en théorie, elles « sembleraient capables, non seulement de favoriser le renforcement des défenses anti-radicaux libres, grâce notamment à la présence de vitamines A, C et E, mais également de retarder le photo vieillissement » conclut la spécialiste. Alors s'y mettre oui, mais pas sans jeter aux aux oubliettes les bons réflexes pour préserver son capital santé.