Un donateur comme la Sécurité sociale du Var n’en avait jamais vu. Cette dernière a reçu juste avant Noël un cadeau auquel elle ne s’attendait pas : un don de plus de 300.000 euros. Celle-ci lui avait été léguée par un homme, décédé en 2012 à l’âge de 105 ans.

Un ancien allocataire de la CPAM du Var

"Nous n'avons appris qu'en fin d'année dernière par son notaire, le temps qu'il effectue toutes les formalités, que cet homme nous avait légués sa fortune",a assuré à Sud Ouest la responsable de la communication de la CPAM du Var. Originaire du Pas-de-Calais, Lucien Facon était arrivé dans le Var en novembre 1912.

Comment expliquer ce geste peu commun ? La CPAM du Var a sa petite idée. "En raison de son grand âge, et aussi parce que ce monsieur était atteint de nanisme, nous pensons qu'il a bénéficié de soins particuliers et qu'il a eu de nombreux contacts avec notre organisme", a estimé la responsable, selon laquelle la CPAM a déjà étudié où cette somme va être allouée. Elle permettra en effet de moderniser l'accueil du centre de Sécurité sociale de Toulon, qui accueille 600 personnes par jour. En outre, l'espace d'accueil sera rebaptisé "Espace Lucien-Facon". Un dernier hommage.

A LIRE AUSSI >> Déclarée morte trois fois, elle ne peut pas toucher sa retraite