Une scène apocalyptique en plein cœur de Beyrouth. Ce vendredi matin, la capitale libanaise a été secouée par un violent attentat à la voiture piégée qui visait Mohammad Chatah, un proche de l'ancien Premier ministre libanais Saad Hariri, et opposant viscéral aux chiites du Hezbollah. L'explosion a atteint sa cible et tué 4 autres personnes. On compte par ailleurs une cinquantaine de blessés.

Des corps sans vie à même le sol

Quelques instants après, des témoins de la scène ont filmé le lieu de l'attentat. La chaîne libanaise Al-Jadeed a diffusé ces images que nous publions à notre tour. Carlingues de voitures en flamme, blessés gisant à même le trottoir et corps sans vie jonchant le sol témoignent de la puissance de la déflagration.

Si l'attentat n'a pas encore été revendiqué, le mouvement du Hezbollah est ouvertement pointé du doigt par ses pourfendeurs, d'autant que quelques heures avant, Mohammad Chatah avait vivement critiqué l'organisation sur son compte Twitter. Attention, certaines images peuvent choquer.