Malgré les justifications du zoo, difficile de comprendre ces images. Et de ne pas être choqué, comme des milliers d'internautes. Beaucoup se sont en effet émus et révoltés devant le sort de Marius, un giraphon d'un an et demi. En parfaite santé, il a été euthanasié dimanche par le zoo de Copenhague, au Danemark. La raison ? La volonté du zoo d'éviter la consanguinité entre girafes s'il se reproduisait.

Découpé devant des enfants

Jusque-là, ce ne pourrait être qu'une triste fatalité. Mais les circonstances de la fin de vie de Marius interrogent. Tué au pistolet d'abattage, le giraphon a ensuite été dépecé, en public, notamment devant des enfants. Et devant les caméras des médias danois, qui montrent également la distribution des restes du giraphon aux fauves. Devant ces images très crues, le zoo danois peut-il vraiment s'étonner de l'"intensité" de la réaction des internautes ?