La vidéo d'une femme abusée par deux individus a tourné dimanche sur les réseaux sociaux. Ce sont des internautes qui ont alerté la police nationale, via leur compte Twitter dimanche soir, et réclamé la suppression des images. Cette vidéo, notamment visionnée sur Facebook, aurait d'abord été publiée par ses auteurs sur Snapchat, selon une information révélée ce lundi par France Info.

EN SAVOIR + >> Vidéo de viol présumé : la jeune femme parle de rapport "consenti"

Les images montrent deux jeunes individus violant une jeune femme, apparemment groggy – peut-être droguée ou alcoolisée. Cette dernière tente de résister, en vain. Les visages des agresseurs n'apparaissent pas sur les images.

L'un des suspects portait un bracelet électronique

Le parquet d'Evry (Essonne) a ouvert une enquête en flagrance dimanche. Selon France Info, la Sûreté départementale de l'Essonne tente désormais de vérifier les faits et d'identifier les présumés violeurs, à partir de leurs comptes Facebook.

EN SAVOIR + >> Vidéo de viol sur Snapchat et Facebook : 2 suspects arrêtés, la victime hospitalisée

La tâche pourrait se révéler aisée. L'un des agresseurs semble connu des services de police : sur sa page Facebook, il affirme dans une autre vidéo que son bracelet électronique lui a été retiré le 10 novembre dernier.

À LIRE AUSSI
>>
Agression sexuelle dans un train : "Bah, elle n’est pas morte !"
>>
PHOTOS - Elle dénonce le harcèlement sexuel au quotidien