Les trous géants ont encore frappé. Mais cette fois, sans faire de victime. Une conductrice américaine de 60 ans a été victime d'un effondrement soudain du sol, mercredi. Alors qu'elle circulait dans une rue de Toledo (Ohio), elle a été happée par le trou qui s'est formé dans la voirie. L'automobiliste a toutefois pu être secourue à l'aide d'une échelle, indemne.

Un homme disparu en Floride en mars

Le phénomène des trous géants ("sinkhole" en anglais) a été plusieurs fois médiatisé ces derniers mois. En mars dernier, un golfeur de 43 ans en avait été victime dans l'Illinois et avait pu en sortir indemne. Mais un homme de 36 ans avait eu moins de chance, quelques jours plus tôt, à Seffner, en Floride. Jeff Bush, 36 ans, avait été avalé dans un trou de plus de 30 m de diamètre qui s'était formé sous sa maison. Les recherches pour le retrouver avaient été vaines.

Les trous terriens géants sont souvent provoqués lorsque des cavités se forment petit à petit sous le sol, de manière naturelle ou par l'action de l'homme, avant l'effondrement du terrain fragilisé, comme l'indiquait à l'époque à metronews Xavier Daupley, responsable d'unité à l'Institut National Environnement Industriel et Risques (Ineris).