Un phénomène géologique toujours aussi impressionnant et dangereux. Le Mont Mayon, l'un des volcans philippins les plus actifs est entré brutalement en éruption mardi, tuant trois touristes allemands et leur guide philippin. L'explosion a provoqué une colonne de cendres d'environ 500 mètres de hauteur dans le ciel.

"Des pierres aussi larges que des sets de table"
Vingt-sept personnes, guides et touristes, gravissaient les pentes du volcan lorsqu'elles ont été surprises par le phénomène. "Il pleuvait des pierres comme en enfer. C'est arrivé tout d'un coup, sans avertissement", a déclaré par téléphone à l'AFP Marti Calleja, responsable d'un tour-opérateur local, rapportant les propos d'une cliente autrichienne qui était sur place. "Les pierres qui se sont abattues sur eux étaient aussi larges que des sets de table", a-t-il ajouté.

Trois Allemands, deux hommes et une femme âgés d'une trentaine d'années, et un guide du groupe sont décédés. Une Espagnole de 22 ans a été grièvement blessée et une Autrichienne a subi des blessures plus légères, selon Marti Calleja.