Jean-Luc Mélenchon n'a jamais caché son affection pour le président russe Vladimir Poutine. Mais peut-être ne l'avait-il jamais exprimé aussi clairement. Samedi soir, sur France 2, le coprésident du Parti de gauche était invité sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché". Il y a "félicité les Russes" pour leur action en Syrie.

Quand Léa Salamé demande à Jean-Luc Mélenchon s'il est "pour ce que Vladimir Poutine est en train de faire en Syrie", celui-ci répond "oui", ajoutant : "Je pense qu'il va régler le problème, qu'il va éliminer Daech". Le député européen a tenu à "féliciter les Russes" pour leur intervention contre le groupe Etat islamique.

"Je suis pour que Daech soit écrabouillé"

Pour Jean-Luc Mélenchon, ce n'est "pas vrai" de dire que les Russes frappent davantage les opposants au régime de Bachar el-Assad que les positions de Daech. "Ce sont les Russes qui ont coupé les communications qui sortaient le pétrole de Daech pour faire de la contrebande par la Turquie", a-t-il rappelé, exprimant ce souhait : "Je suis pour que Daech soit vaincu, écrabouillé".

Le député européen est certain que la stratégie des Russes sera payante : "Daech va être étranglé. Et comme c'est Daech qui nous a frappés, je souhaite qu'ils soient frappés à mort. [...] Je suis pour qu'on revienne à la paix le plus vite possible". En guise de conclusion, Jean-Luc Mélenchon a appelé à une "coalition militaire internationale [avec la Russie] pour battre Daech".

À LIRE AUSSI >> Jean-Luc Mélenchon annonce sa candidature à la présidentielle de 2017