Ils ont passé près d'un mois sous terre. Ce vendredi 29 janvier, quatre mineurs chinois de la province de Shandong, au sud-est de Pékin, ont miraculeusement retrouvé la lumière du soleil après avoir passé 36 jours sous terre, rapporte la BBC. 

Un mort et neuf disparus

Piégés depuis Noël dernier dans cette mine de gypse, ils ont pu être atteints grâce à un tunnel creusé par les secours, explique Chine Nouvelle, l'agence officielle chinoise. Mais neuf de leurs compagnons sont toujours portés disparus. 

Ils avaient été piégés sous terre par l'écroulement de la mine le 25 décembre dernier, un accident dans lequel au moins une personne a perdu la vie. Dix-sept hommes ont quant à eux réussi à s'en échapper.

A LIRE AUSSI
>> L'accident de mine en Chine fait au moins 19 morts
>> Glissement de terrain au Tibet, peu d'espoir pour les mineurs ensevelis