D'ordinaire, l'Etna se contente d'honorer le ciel sicilien d'un panache de fumée. Mais quelques jours par an, il se "fâche" un peu plus fort que d'habitude. Pas de quoi obliger les habitants au pied du volcan à s'enfuir mais l'occasion de capturer de magnifiques images de jets de magma dans les airs depuis l'un de ses cinq cratères sommitaux.

A l'instar de ses cousins le Stromboli, le Vésuse et, peut-être un jour celui de Rome, il fait partie des volcans les plus actifs d'Europe. Pour mémoire, il avait déjà rejeté des jets de lave en octobre dernier. Depuis cet automne, son activité moyenne est en effet passée un cran au-dessus. Depuis vendredi 15 novembre et tout au long de ce week-end, l'Etna est donc en éruption. Mais rien à voir avec la dernière éruption majeure de l'Etna, qui remonte à 1992.