Le député et maire de Levallois, Patrick Balkany, a lâché un scoop inquiétant lundi. Dans une question écrite adressée à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, et publiée sur son blog, il affirme que plusieurs cas de personnes contaminées par le virus Ebola ont été signalés en France.

"Madame le Ministre a récemment déclaré que le risque d’importation du virus en Europe et en France était faible, ajoutant qu’aucun cas importé n’avait d’ailleurs été signalé. Or, selon des sources médicales fiables, plusieurs cas auraient été signalés sur le territoire français", assure Patrick Balkany.

"Il n'y a qu'une seule source médicale"

Contactés par metronews, Patrick Balkany et son épouse, Isabelle, refusent de donner plus de détails. "C'est une question écrite, la ministre a juste à confirmer cette information ou à l'infirmer", indique Isabelle Balkany, qui nuance toutefois au passage la solidité de l'information : "Il n'y a qu'une seule source médicale qui refuse de se faire connaître".

Egalement joint par metronews, le ministère de la Santé "dément catégoriquement" cette information. "Il n'y a aucun cas recensé en France, mais nous restons toutefois très vigilants", précise un conseiller de la ministre, qui se montre agacé par les déclarations intempestives du député-maire. Et pourtant le couple de Levallois persiste et signe : "Avec la libre circulation, je ne vois pas comment la France pourrait être épargnée. On nous avait déjà fait le coup avec Tchernobyl".

EN SAVOIR + 
Notre dossier complet sur le virus Ebola
Virus Ebola : comment la France se prépare