La police de Douai est sur les dents. Le commissaire Thierry Courtecuisse n'en finit pas d'envoyer des équipes à la recherche de présumés faux clowns inquiétants, qui sèment un début de psychose aux abords des établissements scolaires. Des collégiens se déplacent dorénavant en groupe pour ne pas faire de mauvaises rencontres.

"Pour l'instant, l'enquête ne repose que sur deux plaintes de collégiennes, indique le commissaire à metronews. Mardi, les patrouilles de police ont été renforcées aux abords des établissements scolaires avec des policiers en civil et une dizaine d'interventions n'ont rien donné. Ce mercredi matin, nous avons reçu une douzaine de signalements, mais tous étaient faux."

Poursuivie par un clown muni d'une arme blanche

Lundi après-midi, une adolescente de Sin-le-Noble a déposé plainte, affirmant avoir été poursuivie par un clown muni d'une arme blanche. Mardi, une seconde ado a a fait de même, après avoir aperçu un clown à travers l’entrebâillement d’une porte de fourgonnette, stationnée devant son collège à Lambres.

Sur les réseaux, les jeunes du Douaisis ne parlent que de ça et le phénomène s'amplifie. Des clowns sont signalés simultanément sur plusieurs communes du secteur. "Pour l'instant, les deux plaintes décrivent deux clowns différents, poursuit Thierry Courtecuisse. Nous procédons à des recoupements de témoignages, des enquêtes de voisinage pour avoir des descriptifs plus précis, notamment de véhicules."

Un phénomène venu des Etats-Unis

Rappelons que TF1 a diffusé, dimanche, un épisode de Batman, avec comme adversaire le Joker, un clown méchant. Par ailleurs, depuis le printemps dernier, "le clown tueur" fait le buzz sur Youtube (voir ci-dessous). Spécialiste de la caméra cachée, Dm Pranks y joue de mauvais tours aux passants armé d’une fausse tronçonneuse voire d’une grosse masse.

Enfin, la Californie est actuellement le théâtre de signalements de plusieurs clowns inquiétants armés de pistolets, de machettes ou encore de  battes de baseball. A Wasco, il s'agissait, en fait, d'un projet photographique. A Bakersfield, un jeune de 14 ans a été arrêté pour avoir "pourchassé des adolescents". A Périgueux (Dordogne), un autre jeune de 17 ans déguisé en clown et armé d’un poignard factice a été interpellé, vendredi, par la police. Interrogé, l’adolescent a expliqué qu’il avait voulu reproduire des vidéos similaires qu’il avait vues sur Internet. "Des poursuites seront effectués pour toute fausse déclaration", prévient Thierry Courtecuisse.