Les start-up de la métropole lilloise imaginent la maison du futur. Le centre d'innovatios des technologies sans contact (CITC) présente depuis quelques jours son "appartement intelligent" dans le hall d'Euratechnologies. Truffé d'étiquettes intelligentes et de capteurs, ce deux-pièces de 50 m² baptisé "Smarthome" réunit le must des innovations du futur.

A peine arrivée le ton est donné. Les volets et la porte s'ouvrent automatiquement, via un smartphone ou un badge. Une fois à l'intérieur, adieu les fils et place à l'habitat intelligent au service de l'humain.

Gestion en temps réel

Ici, un grand-parent peut appeler son petit-fils en posant simplement son téléphone sur son portrait. Là, la posologie des médicaments est contrôlée par un simple scan. Dans le cellier, les stocks de nourriture sont gérés en temps réel. A côté, la bibliothèque est partagée avec son voisinage, tandis qu'un tableau noir transforme l'écriture manuscrite en message SMS.

"Dans le futur, le foyer s'adaptera automatiquement à chaque membre de la famille, en particulier aux personnes âgées ou à mobilité réduite, ainsi qu'aux enfants", prédit Chekib Gharbi, directeur général du CITC. Prochaine étape : inclure la reconnaissance vocale des actions et des identités dans cette maison "intelligente". En attendant, le "Smarthome" sera visible chaque mercredi à partir de mi-décembre.
Infos : www.citc-eurarfid.com