Ils veulent préserver leur vie privée. Deux cadres du Front national, Steeve Briois et Bruno Bilde, ont obtenu ce jeudi l'interdiction d'un livre pour "atteinte à la vie privée" tant qu'il n'aura pas été expurgé de quatre passages litigieux.

Statuant en référé le tribunal de grande instance de Paris a interdit aux éditions Jacob-Duvernet de publier en l'état l'ouvrage Le Front national des villes & le Front national des champs d'Octave Nitkowski, sous astreinte de 10.000 euros par exemplaire.

Un appel de cette décision

L'avocate de l'éditeur et de l'auteur, Me Léa Forestier, a immédiatement annoncé son intention de faire appel de cette décision. Me Forestier s'est déclarée "très choquée" par la décision et a souligné que "l'auteur et l'éditeur maintiennent que les informations contenues dans l'ouvrage relèvent du débat public légitime" et ont déjà été mentionnées sur des sites internet. "Nous sommes très surpris, indique à metronews le porte-parole de la maison d'édition. C'est une décision très rare. L'auteur voulait s'appuyer sur ces éléments de vie privée pour expliquer des prises de position politique de Marine Le Pen, notamment sur le mariage pour tous, où elle n'a pas été virulente."

Interrogé par metronews, Me Wallerand de Saint-Just, avocat du secrétaire général du FN Steeve Briois et du conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais Bruno Bilde, souhaite rester discret. "Mes clients m'ont demandé de respecter leur vie privée, 
nous confie-t-il. J'ai obtenu que l'audience se déroule sans public et journaliste, ce n'est pas pour m'exprimer après", 

Octave Nitkowski est un jeune blogueur de 17 ans de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), terre d'élection de Marine le Pen et de Steeve Briois. Il s'était fait connaître en suivant les campagnes électorales locales, son blog étant notamment hébergé par le site du journal Libération.