Très fréquenté l’été par les Lyonnais, le parc de Miribel-Jonage a connu un drame lundi après-midi. Peu avant 17 heures, un enfant de 6 ans qui se baignait en famille s’est noyé à côté de la plage du Morlet, dans une zone non surveillée.

"L’accident s’est produit à l’extrême gauche de la plage, derrière une petite bute où il n’y a pas de maîtres-nageurs", explique à metronews Jean-Louis Toussaint, directeur de la sécurité du Grand Parc de Miribel-Jonage. Le garçonnet, rapidement transporté à l’hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron, est dans un état jugé préoccupant.

Ne jamais lâcher des yeux les enfants

Les médecins ne peuvent pas encore se prononcer, mais le pronostic vital est engagé. Jean-Louis Toussaint rappelle qu’il est impératif pour les parents de "surveiller les enfants, surtout s'ils ne savent pas nager, même si la plage est surveillée", car les plages ne sont pas des "garderies".

Il est également conseillé de "privilégier les zones surveillées, de ne pas s’exposer au soleil trop longtemps, de s’hydrater et de ne pas nager trop loin du bord, car un malaise ou une crampe peut toujours survenir". Le parc ne prévoit pas d’augmenter les effectifs de maîtres-nageurs, lesquels sont une dizaine répartis sur quatre plages.