C’est ce qu’on appelle une addition salée. En se laissant abuser par une voyante, une femme a perdu gros. La cartomancienne prétendait lui vendre du "sel béni", solution miracle qui allait permettre à la cliente, fragile intellectuellement, de se protéger face à la maladie, de lutter contre les mauvais esprits ou encore d’atténuer l’alcoolisme de son mari.

1500 euros le sachet

Devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne, la voyante, poursuivie pour abus de faiblesse, s’est justifiée  : "Il provient d’un couvent, à côté de Feurs (Loire), où s’est produit un miracle", a-t-elle expliqué au sujet du sel magique, dans des propos rapportés par le journal Le Progrès.

Béni ou pas, le produit était en tout cas très lucratif pour la vendeuse. La cliente affirme que le sachet de sel était vendu 1500 euros l'unité. Evidemment, le remède n’était efficace que si un sachet était déposé à chaque coin de pièce, et ce dans toutes les pièces de la maison.