Sirine, comment expliquez-vous vous cette élimination ?
Lors de la première interprétation (sur la chanson Tandem de Vanessa Paradis, ndlr), ce n’était déjà pas top. Sur la deuxième (sur le morceau, Photomaton, de Jabberwocky, ndlr), j’ai eu une énorme absence. J’ai cruellement manqué de concentration. Je me suis mis la pression, j’ai eu des pensées négatives, au sujet de choses secondaires. Mais aujourd’hui je me sens bien. Je suis contente de mon parcours, la fierté l’emporte sur la déception.

Quels souvenirs garderez-vous de votre passage dans Nouvelle Star ?
De très, très bons souvenirs. J’ai passé des semaines formidables, et fait de super-rencontres, tant avec les autres candidats qu’avec les membres de la production. Maintenant, je vais continuer de regarder, mais cela va me faire bizarre de suivre l’émission à la télévision. D’ailleurs, je pense que j’assisterai au prochain prime sur le plateau en tant que spectatrice. Mes favoris pour la victoire ? Tout le monde a le potentiel pour pouvoir gagner. Après, j’ai beaucoup d’affinités avec Yseult, donc j’espère qu’elle ira très loin.

Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?
De collaborer avec les bonnes personnes, et de peut-être sortir un album. Je n’accepterai pas toutes les propositions, car il faut que cela me corresponde. Je tiens beaucoup à mon image et ne tiens pas à ce que des projets dénaturent ce que je suis.