Leurs yeux brillent encore de la semaine passée à Stockholm. Robin, Lucas et Olivier reviennent tout juste de Suède où ils ont représenté la France au Stockholm Junior Water Prize, un prestigieux concours scientifique international réunissant les jeunes talents de trente pays.

Tous trois élèves de terminale en section Sciences de l’ingénieur au lycée Parc Chabrières d’Oullins (Rhône), ils ont conçu pendant deux ans et avec l’aide de leur professeur un robinet électronique en forme de goutte d’eau baptisé "Tip Tap Top". "Lorsque l’on passe les mains dessous, il se déclenche automatiquement grâce à un capteur infrarouge, détaille fièrement Robin, 18 ans. En plus, il est autonome en énergie et permet d’économiser 70 % du volume d’eau utilisé pour un lavage de mains classique. Enfin, pour l’aspect pédagogique, un message expliquant comment bien se laver les mains est diffusé pendant trente secondes".

Bientôt dans les écoles maternelles ?

A Stockholm, les trois camarades ont rencontré la princesse Victoria de Suède et présenté leur invention devant un jury venu du monde entier. Et en Anglais s’il vous plaît ! "Ça a été une semaine très enrichissante, nous avons progressé dans plein de domaines", s’enthousiasme Olivier. " Nous n’avons pas été primés (le Chili l’a emporté, ndlr), mais nous n’y sommes pas spécialement allés pour gagner, mais davantage pour l’expérience", ajoute Lucas.

L’aventure est désormais terminée mais des "Tip Tap Top" pourraient prochainement débarquer dans les écoles maternelles. Des contacts avec des industriels ont en tout cas été pris dans ce sens. Tout le monde peut également fabriquer ce robinet pas comme les autres sans bouger de chez lui. Le mode d’emploi est disponible sur www.tiptaptop.fr