Les causes de l’accident demeurent encore floues. Ce dimanche après-midi vers 16 heures 30, un petit avion de tourisme de type Cessna quitte l’aéroport de Lyon-Bron. Près d’une heure plus tard, l’appareil, un quadriplace bimoteur, connaît une difficulté à hauteur de la commune d’Albon, dans le nord de la Drôme.

Pour une raison inconnue, l’avion aurait commencé à piquer du nez à toute vitesse avant de percuter une ligne moyenne tension et de s’écraser dans un champ de maïs. Le pilote, qui n’a pas survécu, serait un homme âgé de 50 ans, originaire de la région lyonnaise.

Une enquête compliquée

Il était seul à bord et apparemment expérimenté. L’enquête, confiée aux gendarmes des transports aériens grenoblois, s’annonce longue et difficile. L’appareil est effectivement totalement détruit et ne contenait pas de boîte noire.

D’après France Bleu Drôme Ardèche, le corps de la victime ne pourra en tout cas même pas être autopsié tellement le choc a été violent.  Pour rappel, le 24 septembre dernier, un autre avion de type Cessna s'était écrasé peu après son décollage de l'aéroport de Lyon-Bron. L'accident avait fait quatre morts.