Un braquage au cœur du centre commercial. Ce samedi matin à Vaulx-en-Velin La Soie, la bijouterie Julien d’Orcel a été prise pour cible vers 10 heures 30. Comme souvent en pareil cas, tout s’est passé très vite. Deux hommes casqués et gantés sont arrivés sur les lieux en scooter T-max, un véhicule particulièrement puissant.

L’un d’eux est entré dans la bijouterie tandis que son complice surveillait les alentours. Intrigué par la situation, un vigile du centre commercial s’est approché pour dire au pilote du deux-roues qu’il était interdit de circuler dans cette zone piétonne.

Un agent de sécurité mis en joue

"Mais j’ai vite compris, confie l’agent de sécurité au journal Le Progrès. J’étais là-bas, à vingt mètres du scooter, quand j’ai vu l’arme. Il l’a pointée vers moi en me faisant signe de venir avec sa main. Il me faisait : ‘Viens, viens’. Oui, j’ai vu l’arme, j’ai vu le canon…".

Pendant ce temps-là, le braqueur menace la vendeuse de la bijouterie, rafle la caisse et s’empare de bijoux avant de prendre la fuite avec son acolyte à bord du T-max. Le montant du préjudice n’a pas été communiqué. Heureusement, aucun coup de feu n’a été tiré et personne n’a été blessé physiquement. Plusieurs témoins ont été entendus par les enquêteurs. Le dossier a été confié à la police judiciaire.