Du vin en canettes, vraiment ? Depuis quelques mois en effet, Fabulous Brands, start-up basée en région parisienne, lance le concept Winestar, une sélection des meilleurs crus...en canettes. Une première en France. Si l’idée peut faire frémir les puristes, ce mode de conditionnement aurait de nombreux avantages.

"Le vin est un produit particulièrement sensible. Or, la canette est le conditionnement idéal puisqu'elle protège parfaitement son contenu de l'air et de la lumière. Winestar fait appel à la technologie unique et brevetée, la seule à être approuvée par la prestigieuse association Masters of Wine, explique-t-on sur le site Internet de la société. Cette technologie garantit la parfaite conservation du vin dans la canette grâce à un revêtement interne spécifique qui isole parfaitement le vin du métal". Autre atout, la canette en aluminium "est respectueuse de l'environnement puisque 100% recyclable à l'infini avec très peu d’énergie. Sa légèreté et sa compacité génèrent aussi une réduction significative de l'empreinte carbone pour les acteurs de la distribution puisque l'on peut transporter deux fois plus de vin pour le même poids/volume ! Et bien sûr, votre vin n'aura jamais un goût de bouchon !"

Séduire les jeunes ou les personnes seules

Trois vins des Corbières sont d’ailleurs déjà distribués dans ces canettes métalliques noires de 18,7 centilitres, vendues 2,50 euros pièce. Le Beaujolais semble également faire figure d’objectif prioritaire pour Fabulous Brands. “Le Beaujolais est un vignoble qui nous intéresse fortement, sur lequel nous voulons aboutir dès 2014, explique Cédric Segal, le fondateur du projet, dans l’hebdomadaire d’informations locales Le Patriote Beaujolais. Cela semble moins compliqué que pour le Bourgogne, le Bordeaux ou encore les vins d'Alsace”, ajoute-t-il. 

En revanche, impossible de connaître dès à présent le nom du producteur. “Ce que je peux simplement dire, c’est qu’il s’agit d’un beau domaine”, lâche simplement Cédric Segal. Mais franchement, qui serait prêt à boire du vin en canettes en France ? “Pour la clientèle jeune, les canettes sont familières, mais nous pouvons aussi séduire les personnes seules ou les couples qui ne finissent jamais les bouteilles entamées. Une canette, c’est l’équivalent d’un verre et demi”, répond Winestar, qui compte sur "les cavistes, les épiceries fines ou encore les mini-supermarchés des centres-villes", pour diffuser son produit, qui demeure à consommer avec modération bien sûr.