Le piège avait été bien préparé. Vendredi soir, vers 21h30, le président de la mosquée Philippe-de-Girard dans le 1er arrondissement de Marseille a été pris à partie, puis séquestré par plusieurs hommes indique à metronews une source proche de l’enquête, confirmant une information de La Provence.

Peu de temps après la prière du soir, l’homme d’une quarantaine d’années, aurait été surpris par deux hommes lui jetant du sable dans les yeux avant de le faire monter de force dans une voiture. Après lui avoir dérobé la recette de la prière, plusieurs milliers d’euros, "c'est la collecte du vendredi", précise l'association de la Grande mosquée, ils l’ont forcé à monter dans le coffre du véhicule.

Séquestré plusieurs heures

Enfermé pendant plusieurs heures, l’homme est resté impuissant pendant que les malfaiteurs, munis de sa carte bancaire et du code, en profitaient pour retirer de l’argent. Le président de la mosquée ne sera finalement relâché qu’au milieu de la nuit.

Après être rentré chez lui, il est allé déposer plainte au commissariat du 8ème arrondissement, là où il avait été libéré. Une enquête a été ouverte par la sûreté départementale.