La polémique ne cesse d’enfler. Lancée le mois dernier, la pétition contre "la subvention de 400 000 euros pour le concert de David Guetta à Marseille" sur le site Change.org prend de l’ampleur. Plus de 22 000 personnes l’ont déjà signée. Une mobilisation inattendue pour les protestataires qui ne "contestent pas la programmation mais le financement public qui n'est pas justifié".

Sur les réseaux sociaux, la grogne s’organise aussi. Baptisé "Commando anti 23 juin Marseille", le groupe Facebook de l’artiste marseillais Lionel Corsini, alias DJ Oil, réunit elle plus de 30 000 membres. Leur but : "faire annuler cette subvention absurde pour un événement dont les places sont facturées entre 44 et 59 euros au parc Borély sour le label MP 2013".

Une possible annulation

"Cette mobilisation est exceptionnelle", s’étonne le porte-parole d’Europe-Ecologie Les Verts, Sébastien Barles. "Cela montre l’absurdité de la mairie dans l’attribution de la subvention", déplore-t-il. A l’instar d’autres élus d’opposition, il compte faire revoter la convention qui attribue la subvention à l’organisateur du concert.

Pour raison juridique d’abord : "Il y a une erreur dans le texte voté au conseil. La date est au 23 juin 2012 et non 2013. Je vois mal la majorité contester ce point." Mais si ça ne marche pas, l’écologiste a une autre option : l’initiative citoyenne. "Si ça représente un intérêt local, cette initiative peut permettre l’annulation de la subvention".