Nul ne sait comment il est arrivé là, mais sa présence commençait à poser de sérieux problèmes. Depuis plusieurs semaines, un Magot, une race de singe haut de 80 cm, avait pris ses aises dans la cité Castellane dans le 15ème arrondissement de Marseille.

Visiblement abandonné, le petit mammifère errait au gré des rencontres et surtout des jeunes qui parfois le nourrissaient à base de chocolat. Mal nourri et parfois maltraité, le Magot a rapidement adopté un comportement agressif à l’encontre de la population.

Un policier mordu à la main

À plusieurs reprises, les policiers de la division nord ont été avertis de sa présence et de ses méfaits. Un témoin raconte par exemple son intrusion dans une école élémentaire de quartier où il aurait griffé des élèves. La semaine dernière, il aurait même poursuivi des collégiens dans la cour de l'établissement.

Après un nouveau signalement mardi, une patrouille a été envoyée en urgence pour le capturer. Pas du genre à faire des galipettes devant les fonctionnaires, le Magot s’est rebellé contre son arrestation. Un agent s’est même fait mordre à la main.

Aux grands maux, les grands remèdes. Le petit singe a été neutralisé au Taser. Sonné, il a enfin pu être capturé. Malgré le choc, ses jours ne sont pas en danger. Confié à la SPA de Marseille, il sera envoyé dans une association spécialisée de Saint-Etienne dans les prochains jours.