Une maison de poupées, des Barbies à foison, du rose bonbon… Pour Electroménager, le deuxième clip de leur nouvel album Les Rois du bord de mer, les Elmer food beat auraient-ils changé tant que ça ? Pas vraiment. Ils  revisitent à leur manière, forcément décalée, l’homme moderne. "Branchez-moi, chargez-moi et c’est parti/Je ferai ce pourquoi l’on m’a construit/Car je suis un robot, le meilleur ami de la ménagère/Avec fonctions supplémentaires", chantent-ils.

Avec eux, les poupées finissent décapitées dans le réfrigérateur, Ken est rhabillé en dentelle rose, et le décor parfait termine pulvérisé sous les coups de fer à repasser… Leur homme "à tout faire", qui a "tout pour plaire pour satisfaire la ménagère" est décidément pratique : "Appuie partout sur la télécommande/Ça fera tout ce que tu lui demandes/Appuie partout tu commences à comprendre/Pourquoi on dit dans les revues techniques/Que le plastique c’est élastique."

En pleine tournée

Bref, comme toujours, leur chanson reste un hommage à toutes les filles… mais à leur façon. Les Elmer food beat, qui ont sorti leur dernier album le 12 novembre dernier, poursuivent leur tournée. Ils seront vendredi au Havre, le 21 décembre à Sélestat dans le Bas-Rhin, pour les Rockeurs ont du cœur, le 11 janvier à Méricourt dans le Pas-de-Calais et le 23 janvier… à La Cigale à Paris.