La nouvelle était attendue. Le préfet de Loire-Atlantique Christian de Lavernée a annoncé ce mardi dans un communiqué qu’il prenait un arrêté pour interdire la tenue jeudi au Zénith de Nantes du "Mur", spectacle de l’humoriste Dieudonné.

"Dès réception de la circulaire du 6 janvier 2014 du ministre de l’Intérieur sur la tournée de Dieudonné, le préfet de Loire-Atlantique a procédé à l’analyse des circonstances particulières du spectacle programmé le jeudi 9 janvier à Saint-Herblain au regard des éléments réunis à l’échelon central", explique la préfecture dans le communiqué.

"Seule mesure pour prévenir le trouble à l'ordre public"

Pour Christian de Lavernée, "cette analyse confirme la nécessité d’une interdiction, seule mesure de nature à prévenir le trouble à l’ordre public constitué par les atteintes au respect de la dignité de la personne humaine contenues dans le spectacle."

Il précise que cet acte relève normalement du pouvoir de police du maire. Le préfet a donc saisi le maire de Saint-Herblain, commune sur laquelle est située le Zénith. Mais le maire a fait savoir dans la matinée qu’il ne souhaitait pas prendre lui-même la décision, dont il approuvait cependant le principe. En conséquence, le préfet a signé l’arrêté d’interdiction du spectacle en usant de son pouvoir de substitution. L’arrêté va être notifié à l’organisateur du spectacle.

Dieudonné promet de contre-attaquer

L'avocat de Dieudonné a déjà assuré que son client "agirait immédiatement" contre toute interdiction. "Bien sûr, il y aura référé", a indiqué Me Jacques Verdier, en rappelant avoir déjà gagné sur ce terrain par le passé. Les tribunaux administratifs et le Conseil d'Etat ont annulé une quinzaine d'arrêtés d'interdiction visant Dieudonné ces dernières années, au nom du respect de la liberté d'expression.