Le pasteur évangéliste Jonathan Jonathan, l’un des portes paroles de l’association Action Grand Passage, fait partie du groupe de "Gens du voyage" qui a occupé brièvement le stade des Arboras à Nice il y a une semaine. Christian Estrosi s’était immédiatement rendu sur place, et avait déjà annoncé qu’il allait "mater" ceux qu’il appelait "des voyous". Le groupe a rapidement quitté les Alpes-Maritimes direction le Var.

Comptez-vous, comme l’association de défense des gens du voyage France Liberté Voyage, déposer plainte après les déclarations de Christian Estrosi ?
Nous ne porterons pas plainte même si les accusations de Christian Estrosi sont exagérées et injustifiées. Ce monsieur passe ses nerfs sur nous on nous traitant comme des bêtes. On ne parle pas comme ça à des êtres humains. Il déshonore la République Française et notre mode de vie.

Une rumeur affirme que vous avez quitté Nice en échange d’une grosse somme d’argent…
C’est faux, il n’y a pas de dessous de table qui tienne. Quand nous ne trouvons pas d’accord avec les autorités locales, nous partons ! Nous sommes des hommes de paix, nous ne cherchons pas la guerre.

Vous avez reçu un meilleur accueil dans le Var ?
Oui, nous sommes installés pour dix jours à Roquebrune-sur-Argens et tout se passe bien ! Nous avons trouvé un terrain d’entente et signé une convention pour dix jours.