La vague de vols de bijoux de luxe continue de déferler sur la Côte d’Azur, et Cannes en particulier. Jeudi après-midi, c’est un couple qui a subtilisé une bague d'une valeur de 71000 euros dans une bijouterie de la Croisette. Le duo a essayé plusieurs bagues dans la boutique avant de prendre congé. Ce n’est que trois heures après le départ des voleurs que la bijoutière a découvert qu’ils avaient emporté avec eux le précieux anneau.

Mardi déjà, un malfaiteur avait procédé de la même manière pour repartir avec une bague solitaire ornée d'un diamant de 3 carats, d'une valeur estimée à 70.000 euros. Le vol s'était déroulé dans une joaillerie de Cannes située dans la galerie marchande du Gray d'Albion, attenante à l'hôtel de luxe du même nom.

Casse record au Carton le 28 juillet

Ce vol survient à un moment où se succèdent cambriolages et hold-up qui ont défrayé la chronique estivale. Un casse record avait été perpétré le 28 juillet à l'hôtel Carlton. Sous la menace d'une arme, un homme seul s'était fait remettre des bijoux d'exception incrustés de diamants d'une valeur estimée à 100 millions d'euros.

Trois jours plus tard, le 31 juillet, c’est un horloger de la Croisette qui était délesté de plus de cent montres de luxe. Puis le 3 août, les coffres de trois chambres du Grand Hôtel de Saint Jean Cap Ferrat étaient visités, avec un préjudice évalué à 40 000 euros pour les clients dépouillés. Enfin à Nice, le 16 août, deux malfaiteurs armés volaient des montres de luxe au palais de la Méditerranée, sur la Promenade-des-Anglais.