Nouvel épisode de violences dans les rues de Gonesse (Val d'Oise). Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2 heures du matin, un homme de 25 ans a été grièvement blessé par balle non loin de la gare RER de cette commune, selon une source policière. Il a été visé par un tir de fusil à canon scié alors qu'il se trouvait devant son domicile, dans le quartier des Marronniers. Le tireur "l'attendait", selon un enquêteur. La victime revenait d'un anniversaire.

L'agresseur, une personne cagoulée, est parvenu à prendre la fuite. La victime, encore consciente à l'arrivée des secours, a été transportée "dans un état grave" à la Pitié Salpêtrière, à Paris, précisent les pompiers à l'AFP. Touché au flanc, le jeune homme, inconnu des services de police, a été opéré mais son pronostic vital restait engagé dimanche matin. 

Règlements de comptes

Gonesse, commune populaire située à 16 kilomètres au nord de Paris, est régulièrement le théâtre de violences et d'affrontements entre bandes. Un jeune de 21 ans avait notamment été blessé par balles début mars.

En juillet 2013, le maire de la ville, Jean-Pierre Blazy (PS), avait pris un arrêté municipal interdisant les attroupements sur plusieurs places de la commune afin d'éviter les règlements de compte entre bandes, après la mort d'un jeune tué à coups de barres de fer et de battes de baseball.