Le couple homosexuel avait convolé en 2011 aux États-Unis. Après deux ans de mariage, les deux femmes ont décidé de mettre un terme à leur relation, selon FranceTV INFO. Le dossier a été déposé au tribunal de Grande instance de Paris le 2 octobre. Le divorce devrait être prononcé en novembre. Six mois après l'adoption de la loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels, ce sera le premier entre un couple de même sexe à être prononcé en France.

"Des raisons classiques"

Selon Maître Rémy Rubaudo, qui s'occupe de la séparation, les raisons de ce divorce sont "classiques". "Ça n'allait plus entre elles, elles ne s'entendaient plus", a déclaré l'avocat au barreau de Paris qui souhaite être discret sur ce dossier.

Interrogé sur le profil de ses clientes, Me Rubaudo a juste indiqué qu'elles étaient "jeunes", qu'elles souhaitaient "garder l'anonymat" et qu'elles vivaient toutes les deux à Paris."Elles sont séparées depuis quelques mois, a précisé l'avocat. Avec la promulgation de la loi pour le mariage pour tous en mai dernier, elles ont pu fait transcrire leur mariage dans les registres de l'état civil français cet l'été. La loi sur le mariage pour tous reconnaissant les mariages conclus à l'étranger avant l'adoption de la loi en France, elles vont pouvoir bénéficier de tous les droits et être contraintes à toutes les obligations en cas de divorce" a conclu l'avocat.

Selon lui, les deux femmes seraient restées en bons termes et ont opté pour une procédure à l'amiable. Ont-elles l'intention de se remarier un jour. "Je ne sais pas" a rétorqué l'avocat.