Elle n'a ni carte bleue, ni papier d'identité sur elle. Manuella, 16 ans, n'a pas été vue depuis le 20 décembre 2013. Sa famille, ses amis, son ex-petit ami, tous les gens qu'elle fréquentait disent n'avoir eu aucune nouvelle depuis.

Alors que les gendarmes et la police poursuivent leurs recherches, les proches de l'adolescente ont placardé des avis de recherche à Paris et en banlieue. Son père, Christophe Llambrich, très inquiet, supplie sa fille de revenir. "Tu me manques, il faut que tu rentres. SI quelque chose te cause du souci, on en discutera, chaque problème à une solution" dirait-il à sa fille s'il pouvait lui parler.

Une dispute avec sa mère

Pour ce père trentenaire et divorcé, une dispute entre Manuella et sa mère pourrait être à l'origine de cette disparition. "Manuella sortait avec un garçon plus âgé qu'elle, il avait 25 ans"..."dit-il.

Originaire de Meaux, Manuella dormait chez sa mère à Lizy-sur-Ourcq le plus souvent mais aussi chez son père et chez sa grand-mère à Meaux. "Le 20 décembre à 18 heures, elle était censée venir chez moi. On ne l'a jamais revue" rappelle Christophe Llambrich.

Géolocalisée en décembre

Selon nos informations, Manuella aurait été géolocalisée le 22 décembre près de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) et le 25 décembre près de Magenta à Paris. Depuis, sa ligne conduit directement sur sa messagerie. "Les enquêteurs privilégient la thèse de la fugue. Tout ce que je souhaite, c'est qu'on la retrouve, très vite" déclare Christophe Llambrich. Ni le parquet de Meaux, ni la gendarmerie, n'ont souhaité faire de commentaire sur cette affaire. 

>> Toute personne pouvant apporter des éléments à l'enquête peut contacter la gendarmerie de Lizy au 01 60 01 70 10 ou le commissariat de Meaux au 01 60 23 32 17.