Pas question pour l'UMP de laisser Neuilly-sur-Seine aux centristes. Le fief de Nicolas Sarkozy est dirigé depuis 2008 par Jean-Christophe Fromantin, qui avait remporté la mairie après plusieurs mois de feuilleton électoral.

Mais cette année, l'UMP est bien décidé à laver l'affront. Le parti réfléchit depuis plusieurs semaines au candidat idéal. Et selon le Figaro, c'est le nom de Michèle Alliot-Marie, ancienne présidente de l'UMP et proche de Nicolas Sarkozy, qui reviendrait le plus souvent. "Elle habite Neuilly depuis des années, y fait son marché, toujours avec beaucoup de succès auprès des Neuilléens, explique le parti au quotidien. Elle a le profil parfait". Nicolas Sarkozy lui-même pousserait sa candidature.

Réponse cette semaine

Du côté de l'intéressé, l'entourage fait savoir au Lab que MAM annoncera sa décision "dans la semaine". Elle serait également intéressée par une tête de liste aux élections européennes dans la région Sud-Ouest.

De son côté, Jean-Christophe Fromantin, le maire actuel, n'a pas attendu sa décision pour mettre en route sa campagne. Il a lancé la semaine dernière son label "candidat libre" dans lequel il encourage les candidats à ne pas s'affilier à un parti officiel.