Pas de DJ, pas de cocktail, pas de Cathy Guetta mais des pots et des bombes de peinture, pinceaux et autres feutres marqueurs. Depuis le mois de janvier, la légendaire boîte de nuit les Bains-Douches située rue du Bourg-L'Abbé dans le 3e arrondissement accueille des artistes de street art en résidence. Ils sont une quarantaine au total à avoir accepté la proposition de Magda Danysz. La galeriste parisienne a été contactée courant décembre par le producteur de cinéma Jean-Pierre Marois, propriétaire des lieux. "Les Bains sont fermés depuis juin 2010. En attendant le début des travaux en avril-mai pour la reconversion des lieux en hôtel, Jean-Pierre Marois voulait faire quelque chose dans ces 3000m2", raconte Magda Danysz.

35 ans d'histoire et de stars

Réputée dans le milieu, la jeune femme prend son carnet d'adresses et passe plusieurs coups de fils. "J'avais très peu de temps pour trouver des gens mais j'ai réussi, raconte-t-elle. La renommée du lieu, sa superficie, son état délabré ont tout de suite séduit. C'est sûr ce n'est pas de travailler dans le froid dans un immeuble sans chauffage qui a motivé les troupes."

Jérôme Mesnager, Space Invader, Sowat et d'autres grands noms se sont prêtés au jeu acceptant volontiers de "redécorer" bénévolement le club créé il y a 35 ans et par lequel sont passés des stars comme Andy Warhol, Basquiat, Prince, Mick Jagger, Robert De Niro ou Catherine Deneuve. Une trentaine d'artistes ont déjà réalisé leurs œuvres, une dizaine d'autres doivent passer par là d'ici à la fin avril.

Ephémères sur place et sur la Toile

Compte tenu de l'état des lieux, le public ne pourra pas venir sur place. "Toutes les œuvres sont visibles sur le www.lesbains-paris.com, galerie en ligne qui disparaîtra le 30 avril. Ensuite, on verra ce que l'on peut faire", conclut la galeriste. Il ne serait pas étonnant que certains veuillent récupérer des bouts de mur avec un détail d'une œuvre...