"Un acte inexcusable" et "grave". C'est ainsi que Florence Berthout, la maire du 5e, qualifie les faits qui se sont déroulés dans son arrondissement mardi soir. Un sans domicile fixe a failli perdre la vie après avoir été poussé dans la Seine par des individus non identifiés, à hauteur du quai Saint-Bernard. "L'homme était assis au bord du fleuve lorsqu'il a été jeté à l'eau par quatre personnes", a indiqué à metronews une source policière.

Intervention rapide de la brigade fluviale

"Ce genre d'attitude a tendance à se répéter", s'inquiète l'élue faisant référence aux décès par noyade de deux SDF, poussés dans la Seine en juin et en juillet. Cette fois-ci, l'histoire s'est terminée moins tragiquement grâce à l'intervention de témoins de la scène. Rapidement avertis par ces derniers, les agents de la brigade fluviale sont parvenus à tirer la victime âgée de 25 ans hors de l'eau. Cette dernière s'en est sortie saine et sauve.

Les agresseurs ont quant à eux pris la fuite. Une plainte a été déposée par le sans domicile fixe au commissariat du 5e arrondissement qui a été chargé de l'enquête. Les images de vidéosurveillance vont être exploitées afin de tenter d'identifier les "pousseurs". Dans ce fait divers, Florence Berthout veut aussi retenir "l'attitude solidaire et courageuse des sauveteurs du sans-abri".