Il sera poursuivi pour "homicide involontaire". Le jeune homme qui a tué deux piétonnes samedi à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) a été mis en examen lundi, selon une source judiciaire. Il avait perdu le contrôle de son véhicule alors qu'il conduisait à une vitesse excessive, sous l'emprise du cannabis et en téléphonant.

Le parquet avait ouvert une information judiciaire pour "homicide involontaire aggravé" dans la matinée et demandé sa mise en examen. Conformément à ses réquisitions, le conducteur, qui n'a pas d'antécédents judiciaires, a ensuite été écroué. Il encourt jusqu'à dix ans de prison ferme.

L'accident a eu lieu sur une artère très passante de Saint-Denis, une artère à deux fois deux voies, samedi en début d'après-midi. Le conducteur a perdu le contrôle de sa Clio, traversé le terre-plein central et percuté à très vive allure les deux victimes de 59 et 60 ans.