C'est en revenant de son travail que le père, ORL à Lagny-sur-marne, avait découvert ses trois enfants dans un bain de sang. Deux d'entre eux étaient morts à son arrivée, l'autre, est décédé quelques minutes plus tard. Le 22 février dernier, la commune de Dampmart en Seine-et-Marne était sous le choc. Un mois et demi après ce drame, Leparisien.fr révèle ce mardi que la mère des trois jeunes âgés de 10, 14 et 16 ans a été mise en examen et écrouée à l'hôpital. Agée de 40 ans et soupçonnée d’avoir égorgé ses  enfants, elle a été mise en examen pour "meurtres",vendredi dernier.  La quadragénaire avait été interpellée le jour même des faits dans le 20e arrondissement de Paris, quelques heures après que les corps ont été retrouvés.  Hospitalisée d'office après avoir déclaré qu'elle était un danger pour elle et pour les autres, elle était internée depuis en psychiatrie.

Pas de préméditation

En février dernier, le parquet de Meaux avait ouvert une information judiciaire contre X pour "assassinats". La juge d’instruction, qui a entendu la mère de famille à plusieurs reprises, n’a pas retenu la préméditation dans sa mise en examen. 

Vendredi, après sa mise en examen, elle a été placée sous mandat de dépôt et est repartie à l’hôpital psychiatrique, où elle a été internée à nouveau.