Grosse frayeur. Vendredi matin, à l'heure où les parents viennent déposer leurs enfants, plusieurs voitures mal garées devant une école maternelle de la rue Decamps à Paris (16e arrondissement) sont enlevées. En ressortant de l'école, une mère constate la disparition de sa voiture. Elle est d'autant plus paniquée que son nourrisson de trois semaines est resté à l'intérieur. 

Un enfant de 9 ans dans la même fourrière 

L'incident se termine heureusement assez rapidement. Une autre femme, présente devant l'école où elle vient d'accompagner ses enfants, conduit la maman du bébé à la fourrière de l'avenue Foch (16e arrondissement). Là, les deux femmes retrouvent le bébé dans la voiture enlevée. Le Parisien, qui relate cette histoire inhabituelle, explique que la préfecture de police insiste sur le "caractère exceptionnel" de l'événement. Une enquête administrative doit cependant être menée pour comprendre ce qui s'est passé. Les employés de la fourrière seront notamment interrogés.

Loi des séries ? Un événement similaire a eu lieu le même jour, au même endroit. Un autre enfant, de 9 ans cette fois, a lui aussi été conduit dans cette fourrière. Toujours d'après Le Parisien, le petit garçon dormait dans un véhicule quand celui-ci a été enlevé. Les employés qui emmenaient la voiture à la fourrière ne l'ont pas vu derrière les vitres fumées. Le garçonnet s'est réveillé au moment où la voiture était soulevée. Son père se serait manifesté dans la journée auprès du commissariat du 16e arrondissement pour se plaindre.