L'entourage de Jean-François Copé avait fait savoir dès lundi qu'une procédure d'exclusion avait été engagée. Elle a été effective ce mercredi. Denis Vigouroux, chef de file de l'UMP et conseiller municipal d'opposition à Gonesse, a en effet été suspendu dans la matinée de l'UMP. 

Sort scellé sous 15 jours

"La décision a été prise ce matin par le bureau politique de l'UMP, à l'unanimité précise France Bleu 107.1 qui a révélé l'information ce mercredi. Le conseiller municipal de Gonesse s'est rallié au Rassemblement Bleu Marine (RBM) pour les élections municipales de 2014. La procédure d'exclusion est en cours. Son sort définitif à l'UMP sera scellé sous 15 jours". 

Lundi, Denis Vigouroux avait justifié son choix indiquant que c'était  "une question de stratégie politique". "On s'acheminait vers trois listes d'opposition, avec celle du Modem. Ca n'avait pas de sens avait-il dit (...) Il n'y a pas de trahison. Il se trouve que Marine Le Pen nous soutient et tant mieux. J'invite Jean-François Copé à nous soutenir également".