Le fait divers particulièrement sanglant s'est déroulé mercredi vers 13 heures à Villejuif (Val-de-Marne) chez un grossiste en matériel de chauffage. Un ouvrier a porté deux coups de hache à son supérieur lors d'une altercation sur leur lieu de travail. L'employé ensuite a tenté de se suicider en se portant un coup d'arme blanche au niveau de la gorge.

Le pronostic vital de la victime n'était plus engagé en fin d'après-midi. En revanche l'agresseur, hospitalisé, était toujours entre la vie et la mort. Ils ont été hospitalisés à la Pitié-Salpêtrière, à Paris, et à Henri-Mondor, à Créteil. L'origine du différend à l'origine de ce règlement de comptes n'est pas connu.

L'origine du drame reste inconnue

Selon l'AFP, l'entreprise, un vaste hangar blanc au milieu d'un quartier pavillonnaire, était fermée au public après le drame tandis que les policiers procédaient aux vérifications. La plupart des salariés présents n'ont pas souhaité s'exprimer, conformément au souhait de la direction. Deux ouvriers, sous couvert d'anonymat, ont toutefois précisé que les deux hommes n'entretenaient pas de mauvaises relations.

L'enquête a été confiée au SDPJ du Val-de-Marne.