Un policier a été renversé par un quad, vendredi soir à Villiers-le-Bel (Val d'Oise), alors qu'il tentait d'effectuer un contrôle. Les faits se sont déroulés peu après 19 heures. Les fonctionnaires de la Brigade spécialisée de terrain (BST) "ont voulu contrôler deux jeunes qui roulaient sur un quad un peu vite", indique une source policière.

Le quad "a foncé" sur le policier

Lorsque l'un des policiers s'est présenté pour faire arrêter le quad, le véhicule "a foncé sur lui", précise cette source. Le fonctionnaire, hospitalisé à Gonesse, présente des contusions et souffre d'un traumatisme crânien. Mais "ses jours ne sont pas en danger", indique le syndicat policier Alliance à l'AFP, dénonçant un "acte inadmissible". La sûreté départementale a été chargée de l'enquête.

D'après Audrey Vagner, déléguée départementale adjointe d'Alliance, des policiers ont récemment subi des caillassages dans le même secteur. Selon elle, le policier renversé vendredi soir "est un collègue de terrain qui connaît bien le secteur. Je ne comprends pas la raison de cette agression. Ce ne sont pas des services de répression, ils sont là pour apaiser le climat. C'est regrettable".

"Endiguer l'utilisation sauvage de quads et de motos"

Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a rendu hommage "au travail de terrain réalisé quotidiennement par les policiers, en lien avec la population, pour endiguer notamment l'utilisation sauvage de quads et motos dans certains quartiers".